Deux doigts de mensonge, de Ruth Rendell

Deux doigts de mensonge. de Ruth RendellKerstin Kvist, une jeune infirmière suédoise, vient d’être engagée dans une bien étrange demeure. La veuve, Mme Cosway, tyrannise ses trois filles célibataires qui vivent avec elle. Quant à la quatrième, elle ne dissimule pas son mépris lorsqu’elle leur rend parfois visite. Plus déconcertante encore est l’attitude de Mme Cosway à l’égard de son fils John, individu triste et introverti, que l’on gave de médicaments.  » Il y a de la folie dans la famille « , laisse entendre l’une des filles. Mais Kerstin est décidée à venir en aide à John. Elle ne tarde pas à découvrir que chacun a des raisons de le maintenir isolé. De bien sinistres raisons.

Ambiance étouffante dans un manoir anglais, avec cinq femmes aigries qui se déchirent, une mère castratrice, un soi-disant malade, un élément pertubateur… Un cocktail très réussi !

Ruth Rendell, Deux doigts de mensonge, LGF, 2006, 9782253125174