La Déclaration : l’histoire d’Anna, de Gemma Malley

Anna est une « Surplus », une jeune fille qui, selon les lois de la Déclaration, n’aurait pas dû La Déclaration : L'Histoire d'Anna par Malleynaître, et vit enfermée dans un orphelinat en attendant de pouvoir servir une maison de « Légaux » à l’Extérieur. Nous sommes en 2140, et, dans une société où des pilules de Longévité ont donné aux adultes l’immortalité, les enfants n’ont pas de place. Arrive alors Peter, qui va faire découvrir à Anna l’existence d’une résistance, le Réseau Souterrain.

« Ils aiment les choses telles qu’elles sont, immuables, et ils ont peur du changement, alors ils le suppriment. » Un univers très sombre et très cohérent, où les enfants, appelés Surplus, n’ont pas leur place. Malgré quelques lieux communs, ce roman est vraiment prenant et se lit très facilement. L’auteur sait mettre en place un suspense qui s’amplifie chapitre après chapitre.

Le deuxième tome de la série est bien en dessous, malheureusement…

Gemma Malley, La Déclaration : l’histoire d’Anna, Naïve, 2007, 9872350211220

Publicités