Rêve d’amour, de Laurence Tardieu

Rêve d'amour par TardieuAlice, une jeune traductrice de 30 ans qui a perdu sa mère Blandine quand elle avait 5 ans, traque des souvenirs qui lui manquent tant, auprès d’un père silencieux, meurtri qui a fait disparaître toutes les traces, les photos et les toiles que peignait sa femme, laissant sa fille impuissante à habiller seule, jour après jour, le fantôme de sa mère, lui inventer un visage, une voix. C’est donc une fille pleine de questions sans réponses, perdue, blottie dans le ‘creux’ de cette absence, errant dans sa vie à la recherche d’une ombre.

Une langue précise, très proche du ressenti, pour évoquer le deuil. Comment faire le deuil d’une mère que l’on n’a pas connue, ou si peu ? Ce roman est délicat, émouvant, à la sensibilité parfois exacerbée.

Laurence Tardieu, Rêve d’amour, Stock, 2008, 9782234060456