1, 2, 3 l’effroi, d’Albert Lemant

1, 2, 3 l'effroiNe multipliez pas les difficultés car l’addition serait salée. Inutile de couper les cheveux en 4 et en 2 temps 3 mouvements tournez 7 fois votre langue derrière vos 32 dents. Ne cherchez plus midi à 14 heures, allumez 36 chandelles, montez 39 marches, visitez Pékin en 55 jours, restez jeune après 77 ans, faites le tour du monde en moins de 80 jours, ne faites pas la guerre pendant 100 ans, ne descendez pas à plus de 20 000 lieues sous votre mère, et si vous êtes mohican, ne soyez pas le dernier

Un livre très particulier, en noir et blanc, qui tel une comptine, joue sur les images, les sonorités, les mots, pour jouer avec la peur.

De nombreux détails dans les dessins, de nombreuses références dans les textes, destinent cet album atypique aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Où l’on (re)découvre que ce qui fait peur ne se trouve pas seulement dans les contes…

Albert Lemant, 1, 2, 3 l’effroi, Atelier du poisson soluble, 2012, 978-2-35871-040-4

Publicités