La maison dans les bois, d’Inga Moore

Dans une tanière au fond des bois habitait Suzie Truie. Juste à côté, dans une petite hutte, vivait Simon Cochon. Un jour, en rentrant de promenade, ils découvrent que l’ours et l’élan ont voulu emménager chez eux. Leurs maisons sont écrabouillées ! Ils décident alors de construire une maison où ils pourraient vivre tous ensemble.Vincent Elan téléphone à l’équipe des Castors…

Les illustrations occupent une grande part dans le charme de cet album. Etalées sur une double page, parfois sans texte, ou complétant le texte sur le fond blanc d’une page, elles dégagent douceur et poésie, avec des tons bruns, orangés et bleus, qui évoquent l’automne. Les personnages ne manquent pas de grâce et montrent une grande humanité. La belle équipée de Suzie Truie, Simon Cochon, Vincent Elan et Léone Oursonne montre comment, pour se trouver un toit, la communauté est efficace et enthousiasmante. L’aide des castors est déterminante. C’est plein de bons sentiments mais sans mièvrerie, un bon moment de lecture.

Inga Moore, la maison dans les bois, Ecole des loisirs, 2014, 978-2-211-22089-7

Publicités