L’Auberge de Nulle Part, de Patrick J. Lewis et Roberto Innocenti

Un peintre en mal d’imagination prend sa petite 4L rouge et quitte la grande route pour aller vers une auberge isolée, tout au bout du Finistère… Il y rencontre des personnages hauts en couleur, tous en quête de quelque chose : Huckleberry Finn, Long John Silver, la petite sirène, don Quichotte, le baron perché…

Peut-on perdre son imagination ?

Qu’est-ce que créer ?

Pas de doutes, là où dansent les points d’interrogation avec les réponses, l’imaginaire est le maître, et dans cet étrange Finisterre, les héros de notre enfance nous habitent. Un très joli voyage au pays du rêve et de la littérature, avec de superbes illustrations aux points de vue variés et bourrées de clins d’oeil. Une réussite, vraiment !

Patrick J. Lewis, Roberto Innocenti (ill.), L’Auberge de Nulle Part, Gallimard jeunesse, 2002, 978-2-07-054965-8

Publicités