La pyramide des besoins humains, de Caroline Solé

L’ensemble des besoins des êtres humains peut être classé en cinq catégories. Aujourd’hui, cette théorie est le principe d’un nouveau jeu de télé-réalité : La pyramide des besoins humains. Nous sommes 15 000 candidats, et dans cinq semaines il n’en restera plus qu’un. Et moi dans tout ça ? Disons que je m’appelle Christopher Scott. Disons que j’ai dix-huit ans. Que j’habite sur un morceau de carton, dans la rue, à Londres. Enfin, peu importe mon nom, peu importe mon âge. Je suis le candidat no 12 778. Je n’existe pas encore. Mais je risque fort de devenir quelqu’un, et même quelqu’un de célèbre. Et c’est bien ça le pire.

Une histoire courte et qui marque le lecteur. La pyramide des besoins humains, c’est une théorie de Maslow qui classe les besoins de l’être humain en cinq paliers. A partir de cette pyramide est créé un jeu de télé-réalité. C’est à ce jeu que participe Chrisopher, à la rue depuis presque un an.

Christopher est un personnage attachant, un enfant perdu, brisé, mais qui ne renonce pas à sa liberté. Il participe au jeu tout en le remettant en cause, en le détournant. Il remporte un grand succès auprès du public, alors qu’aucun de ses besoins ne sont satisfaits. Cette contradiction alimente la réfléxion : Christopher permet au public de se donner bonne conscience en votant pour lui… Le décalage entre la vie de SDF et la télé-réalité est flagrant dans ce roman à l’écriture directe, rythmée et sensible. A découvrir absolument !

Caroline Solé, La pyramide des besoins humains, Ecole des loisirs, Collection Medium, 2015, 9782211221979

Publicités