Janis est folle, d’Olivier Ka

Janis est folle - Olivier Ka - couvTitouan et sa mère Janis vivent depuis toujours en marge, se faisant héberger ici ou là, de ville en ville, de petits boulots en petits boulots. Seuls au monde tous les deux et s’adorant. Mais un jour, Janis met volontairement le feu aux deux-pièces qu’on leur prête et les voilà en cavale, dormant dans leur vieux Volvo break ou dans des campings paumés. Sans argent, ils finissent par braquer une pizzeria, puis une épicerie. Jusqu’où l’irresponsabilité de Janis va-t-elle les mener ? Pourtant, Titouan a l’impression que sa mère a un plan précis, est-ce qu’elle ne l’emmènerait pas quelque part ?

Un roman pour adolescents beau et rare. L’histoire d’un amour excessif et différent. Une mère et son fils : attachement, fusion, enfermement. Janis et Titouan fuient, c’est l’instinct de survie qui les guident. Janis est imprévisible, instable, attachante. C’est un modèle pour Titouan, et aussi son fardeau. Elle cherche à le protéger, à répondre à ses attentes, mais rien n’est simple. Embarqué malgré lui dans une quête qu’il ne comprend d’abord pas, Titouan, témoin et acteur, suit sa mère hors du monde.

Avec une écriture précise et subjective, tantôt sombre, tantôt lumineuse, Olivier Ka décrit les limites toujours repoussées, la folie d’une mère, la vénération d’un fils. Cette histoire d’amour tragique nous tient du début à la fin, avec une intensité exceptionnelle et d’une grande justesse.

Olivier Ka, Janis est folle, Rouergue, collection DoAdo noir, 2015, 978-2-8126-0930-5

Publicités