Tabous, de Danielle Thiéry

Dans un hôpital d’Arcachon, une femme et son bébé de 4 mois disparaissent mystérieusement. Le commissaire de la PJ de Paris, Edwige Marion, descend épauler son ancien collègue bordelais, accompagnée d’Alix de Clavery, une jeune psycho-criminologue aux méthodes singulières. L’enfant est retrouvé… sans sa mère. Commence alors une enquête difficile où la spécialiste se heurte aux murs du silence et à la puissances des tabous.

Tabous par ThiéryUn roman policier efficace et nerveux, construit en chapitres courts, énergiques. Deux intrigues au départ séparées qui vont peu à peu se mêler. D’un côté, Truc, un petit voyou un peu largué qui a commis quelque chose (quoi ?) avant de s’introduire chez une vieille dame et de s’y installer. De l’autre, une disparition inquiétante d’une femme et de son bébé dans un hôpital, à quelques kilomètres de là. Une équipe parisienne vient renforcer la police locale pour les retrouver. L’action se déroule sur quelques jours, juste avant et pendant Noël… alors qu’une énorme tempête s’abat, renforçant la noirceur et le sentiment d’urgence. Le temps ramassé du récit, les tensions entre les différentes équipes de policiers, et à l’intérieur même des équipes, où la psycho-criminologue a du mal à s’imposer, l’horreur des faits que l’on découvre peu à peu, la narration précise et très construite font tout l’intérêt de ce roman.

Danielle Thiéry, Tabous, Flammarion, 2016, 9782081377136