La faute, une vie en Corée du Nord, de Michaël Sztanke et Alexis Chabert

Chol Il travaille pour le ministère des Affaires Étrangères. Le jour où il omet de porter sur son veston le badge officiel à l’effigie du leader, il commet une faute inexcusable. Ses supérieurs lui laisse dix jours pour effacer cet affront en devenant le guide exemplaire d’un étranger venu réaliser un reportage sur le pays, Michaël Sztanke. Une occasion unique de se racheter pour l’un, et de comprendre pour l’autre…

Ce n’est pas de la science-fiction, c’est la réalité : cet album a un côté documentaire assumé. D’autant que le touriste que Chol Il doit accompagner est l’auteur même de cette BD… Le dessin sobre et austère participe de la lourde charge portée contre le régime de nord-coréen. Il peut rebuter mais il convient parfaitement au sujet. Le lecteur découvre alors qu’une faute qui nous semble anodine, peut faire basculer le destin d’un homme et de toute sa famille. Glaçant.

Michaël Sztanke et Alexis Chabert, La faute : une vie en Corée du Nord, Delcourt, 2014, 9782756047256

Zarha’s paradise, d’Amir

Zahra's paradise par AmirSitué en Iran, après l’élection présidentielle frauduleuse de 2009, Zahra’s Paradise est l’histoire fictive (mais fortement inspirée de nombreux témoignages réels) de la recherche de Medhi, un jeune manifestant qui a disparu dans les goulags de la République islamique. Seuls le courage d’une mère refusant d’abandonner son fils et la ténacité d’un frère qui explore les méandres des prisons des ayatollahs se dresseront contre l’horreur et l’injustice d’une telle disparition. Zahra’s Paradise a d’abord été publié sur Internet en une douzaine de langues.

Ce beau roman graphique rend compte des souffrance imposées à la population iranienne, à sa jeunesse en particulier : répression, tortures, menaces, pressions psychologiques, interdictions diverses, restrictions de la liberté d’expression, etc. Il rend compte aussi de l’exaspération, de la révolte des Iraniens, du dynanisme de celle-ci, notamment sur Internet. Enfin il cherche à transmettre la beauté de la culture iranienne et perse, que le régime en place piétine et dévoie. Bravo à cette bande dessinée qui mêle avec talent le tragique d’un destin individuel et le collectif d’un combat politique.

Amir, Zarha’s paradise, Casterman, 2011, 9782203035416