Paloma et le vaste monde, de Véronique Ovaldé et Jeanne Detallante

Paloma et le vaste mondeElles étaient trois sœurs, qui habitaient à Camerone, rue du Capitole.
Paloma, la cadette, collectionnait les boules de neige de toutes les capitales, et rêvait de découvrir le vaste monde.
Mais aucun habitant de Camerone ne quittait jamais la ville.
Personne n’en avait même eu l’idée.

Un magnifique album pour grands enfants (et adultes), tout en contraste et subtilité. Le récit rythmé et imagé de Véronique Ovaldé s’accorde parfaitement aux illustrations d’une grande richesse, aux couleurs saturées et aux motifs floraux rappelant Frida Khalo. Une alternance de pages colorées et de pages monochromes souligne la dualité entre le deuil du père et la peur du monde d’une part, et les rêves et l’imaginaire de Paloma, d’autre part, qui aspire à s’envoler… Plusieurs doubles pages sans texte laissent l’image prendre le dessus dans le récit et emportent le lecteur dans un monde onirique, celui de Paloma. Une grande fantaisie s’en dégage, laissant le lecteur songeur…

Véronique Ovaldé, Jeanne Detallante, Paloma et le vaste monde, Actes sud junior, 2015, 978-2-330-05603-2

Publicités

La bulle, de Timothée de Fombelle et Eloïse Scherrer

La bulle par FombelleMisha ne savait pas quand c’était apparu. Depuis qu’elle était toute petite, ça ne l’avait jamais quittée. C’était là. Et personne ne s’en rendait compte…

Une force poétique incroyable se dégage de ce petit album. Misha, une fillette de 10 ans, plonge dans son monde intérieur et voyage dans des paysages oniriques grandioses, jusqu’à se trouver face à son monstre. L’affrontement précède l’apaisement, qui illumine le visage de Misha d’un sourire aussi lumineux que les fabuleuses illustrations d’Eloïse Scherrer. L’image porte véritablement la narration, sur lesquelles le texte, d’une extrême concision, s’appuie pour en renforcer le pouvoir évocateur. Un album à lire et à contempler, une invitation au rêve, à la méditation, à la résilience. Une merveille.

Timothée de Fombelle et Eloïse Scherrer, La bulle, Gallimard, 2015, 9782070662799

Le colis rouge, de Clotilde Perrin

Le colis rougeExiste-t-il plus belle aventure que de traverser le monde à bicyclette, avec un chapeau rouge sur la tête et, sous le bras, un gros colis aussi rouge que mystérieux ?

Un petit homme quitte sa maison en portant un colis rouge. Il traverse la ville, la campagne, les bois… et c’est ainsi que commence un voyage sans mots. On voit cheminer ce petit homme de gauche à droite sur chaque double page, et puis on vagabonde dans des pays mystérieux ou enchantés, peuplés de loups, de sorcières, de brigands, de lucioles, d’artistes, de monstres et de géants. Dans des décors somptueux, le lecteur est invité à observer, rêver, imaginer sans limites. Les couleurs sont douces, utilisées avec intelligence, la composition est superbe. Un album pour découvrir et ouvrir la porte des songes, avec un colis en fil rouge.

Clotilde Perrin, Le colis rouge, Rue du monde, 2007, 9782355040036

Tu seras partout chez toi, d’Insa Sané

Sény a 9 ans et il joue dehors avec ses copains : Adar, Dehiha, Soundjata, et surtout, Yulia, son amoureuse. Yulia lui annonce qu’elle va partir. Mais le lendemain matin, dans la précipitation, son papa et sa maman mettent une valise en carton dans la main de Sény, et l’envoient en avion de l’autre côté du monde… « Ce sera ton nouveau chez toi », lui explique son père. Il arrive ainsi chez tonton Chu-Jung et tata Belladone, tout étourdi de ces changements. Mais Sény ne compte pas rester, il ne pense qu’à rentrer chez lui…

Voilà un roman atypique, à plus d’un titre. D’abord parce qu’il commence comme un roman, justement, racontant l’exil contraint de Sény, et puis, au moment où celui-ci refuse de se faire à sa nouvelle vie et cherche à tout prix à repartir « chez lui », l’histoire bascule Lire la suite

L’Auberge de Nulle Part, de Patrick J. Lewis et Roberto Innocenti

Un peintre en mal d’imagination prend sa petite 4L rouge et quitte la grande route pour aller vers une auberge isolée, tout au bout du Finistère… Il y rencontre des personnages hauts en couleur, tous en quête de quelque chose : Huckleberry Finn, Long John Silver, la petite sirène, don Quichotte, le baron perché…

Peut-on perdre son imagination ?

Qu’est-ce que créer ?

Pas de doutes, là où dansent les points d’interrogation avec les réponses, l’imaginaire est le maître, et dans cet étrange Finisterre, les héros de notre enfance nous habitent. Un très joli voyage au pays du rêve et de la littérature, avec de superbes illustrations aux points de vue variés et bourrées de clins d’oeil. Une réussite, vraiment !

Patrick J. Lewis, Roberto Innocenti (ill.), L’Auberge de Nulle Part, Gallimard jeunesse, 2002, 978-2-07-054965-8

Imagine, d’Aaron Becker

Imagine,  d'Aaron Becker.Une petite fille rentre chez elle, après une promenade dans sa ville. Face aux habitants de la maison trop affairés pour s’occuper d’elle, elle se réfugie dans sa chambre, où l’ennui la gagne.
Un chat couché là, révèle en se levant une grosse craie rouge, dont la petite fille s’empare aussitôt. C’est ici que commence son voyage imaginaire au rythme des dessins de la craie magique, qui lui ouvre un monde fabuleux. De la forêt ornée de lampions à la cité merveilleuse, l’imaginaire de la petite fille nous entraîne dans des aventures aériennes et périlleuses, mais toujours guidées par l’oiseau lyre.
Le retour dans sa ville et en même temps à la réalité, lui réserve une rencontre complice, promesse d’autres aventures, que le lecteur sera ravi de retrouver dans les tomes suivants.Afficher l'image d'origine

Découvert au Salon du livre jeunesse de Montreuil, un album sans texte, pour célébrer l’imaginaire. L’imagination de la petite héroïne contient tous les mondes possibles.  Elle rêve, et dans ses rêves le crayon rouge lui sert de fil d’Ariane. Evasion, splendeur des illustrations, simplicité : une belle réussite.

Aaron Becker, Imagine, Gauthier-Languereau, 2014, 9782013831579

Il était une forme, d’Anne Hemstege

Il était une formeQuelques coups de pinceau sur la page : qu’est-ce que cela représente ? Voici un paysage avec des arbres. Ou bien un fil avec des chaussettes qui sèchent. Ou un bateau sur la mer.

D’une grande simplicité, sans texte, cet album invite l’imagination de l’enfant à vagabonder, à inventer des formes et puis pourquoi pas, une histoire… Pour éveiller la créativité des petits.

Anne Hemstege, Il était une forme, Didier jeunesse, 2011, 978-2-278-06490-8

L’écoute-aux-portes, de Claude Ponti

L'Ecoute-aux-portes par PontiComment Mine, en enfilant sa chemise de nuit, se retrouva ailleurs que dans sa chambre, comment elle s’aperçut que tout était déréglé, que le Père Noël avait peur de devenir méchant, et comment elle partit à la recherche de l’Ecoute-aux-portes, qui se cache derrière les portes des chambres d’enfant pour écouter les histoires que les parents racontent le soir.

C’est le voyage initiatique de la petite Mine aux pays des personnages de livres et des rêves. Plein de rencontres, de la poésie et du rêve, et que d’imagination. Un livre à lire le soir, pour, avec la petite Mine, apprécier la magie créatrice des histoires.

Claude Ponti, L’écoute-aux-portes, Ecole des loisirs, 2009, 9782211094689

Mille secrets de poussins, de Claude Ponti

Mille secrets de poussins par PontiLes poussins traversent l’oeuvre de Claude Ponti avec persévérance et pas mal d’imagination. Ils sont là pour faire des bêtises, surtout Blaise, le fameux poussin masqué. Ce livre vous révèlent la vie secrète des poussins : comment naissent-ils? Que font-ils dans leur oeuf avant de naître? Attendent-ils en lisant un livre? En prenant un bain? Font-ils des trous dans leur coquille avec une perceuse ? Où vivent-ils ? Qu’est-ce qu’ils aiment? Comment aiment-ils aimer? Qu’y a-t-il dans un poussin? Les poussins des livres peuvent-ils mourir? Et qui est Blaise? Pourquoi Blaise est-il Blaise? Autant de réponses que de questions dans cet album. Plus une réponse pour toutes les questions qui n’auraient pas été posées.

Loufoqueries, pitreries et jeux de mots : c’est complètement baroque et barré, illustrations et textes sont remplis de trouvailles merveilleuses qui, comme toujours chez Claude Ponti, célèbrent l’enfant le plus enfantesque qui soit !

Claude Ponti, Mille secrets de poussins, Ecole des loisirs, 2007, 9782211089913

Raymond rêve, d’Anne Crausaz

Raymond rêve par CrausazPromenade graphique d’un escargot, Raymond, qui n’a pas toujours les pieds sur terre. De la cerise à la fraise en passant par l’extraterrestre, Raymond est un aventurier auquel aucun festin ne fait peur. Sa forme ronde se prête avec bonheur aux multiples transformations que lui propose son imagination. Un matin de printemps, redevenu escargot, il rencontre Juliette, une escarguette.

Toutes sortes de transformations graphiques attendent Raymond… mais heureusement, il reste un escargot ! Une rêverie poétique toute en finesse, servie par une illustration superbe, à partager sans réserve avec les touts-petits.

Anne Crausaz, Raymond rêve, Memo, 2007, 9782352890072