La saga des petits radis, de Françoise Morvan et Florie Saint-Val

La saga des petits radisLa saga des petits radis, un menu idéal en ce début de printemps !

Le jardinier Eustache arrive dans le potager pour cueillir les radis. Ils sont si petits, « la feuillette sur la tête, toute freluquette ! »… et pourtant, ils filent, à travers le potager, pour échapper au jardinier !

Tout en rime, jouant sur les sonorités – « Caltez les mecs ! » s’écrient les pois – avec une pointe d’humour et beaucoup de poésie, ce petit album rythmé permet de reconnaître les légumes… et d’en découvrir de nouveaux ! Les illustrations sont fraiches, lumineuses et pleines de vie. A croquer !

Si vous aimez les légumes, vous aimerez aussi :

Françoise Morvan, Florie Saint-Val (ill.), La saga des petits radis, MeMo, 2014, 9782352891949

Le jardin de minuit, d’Edith

EdithLe frère de Tom, Peter, a la rougeole. Pour éviter la contagion, Tom est hébergé chez oncle Allan et tante Gwen. Quel ennui ! Que le temps est long chez eux ! Seule chose digne d’intérêt : une imposante horloge qui trône au rez-de-chaussée. Elle n’a pas bougé de là depuis des décennies car elle est vissée au mur, et les vis sont rouillées… La nuit, Tom ne parvient pas à dormir. Il remarque alors que l’horloge sonne treize coups. Treize ? Tom descend, et ouvre la porte de derrière.

Il découvre là un merveilleux jardin, et y rencontre une petite fille Hatty. Mais Tom est invisible aux yeux de tous, sauf ceux de Hatty, qui elle semble venue d’un autre siècle. Car ici, le temps passe différemment…

Le temps qui passe, la lenteur du temps, le sommeil et le souvenir : voilà les thèmes de cette belle adaptation du roman de Philippa Pearce, « Tom et le jardin de minuit ». Le jardin dessiné par Edith est lumineux, mêlant les ocres et les gris avec talent. C’est un endroit enchanteur, un jardin de rêve. Un album onirique et poétique, qui laisse songeur…

Edith, Le jardin de minuit, Soleil Productions, 2015, 978-2-302-04505-7

Trois petits pois, de Martine Rivoal

Trois petits pois par RivoalDeux petits pois prennent la clé des champs pour partir à l’aventure… On découvre alors toutes les péripéties qui les attend. Mais où est le troisième petit pois du titre ?

Des décors en noir et blanc sur lesquels nos deux petits pois verts ressortent aisément. L’accent est mis sur l’illustration pour raconter l’histoire, plus que sur le texte. Comme deux yeux, nos deux petits pois découvrent le monde et la nature parfois hostile, parfois accueillante, quand ils s’endorment sous terre… Pour faire naître de nombreux petits pois verts ! Une évocation tendre du cycle de la vie.

Martine Rivoal, Trois petits pois, Rouergue,2012,  9782812604387