Coeur d’encre, de Cornelia Funke

Résultat de recherche d'images pour "coeur d'encre"Dans ce roman il est question : d’un livre mystérieux, d’un odieux personnage, d’un secret, d’une fuite… Meggie et son père Mo vivent des aventures incroyables, qui d’ordinaire n’arrivent que dans les livres. Mais où commence et où finit la littérature ? Les histoires que l’on raconte, existent-elles quelque part ? Et si on rencontrait dans la vraie vie un personnage de roman ?
Un roman plein de rebondissements, le lecteur ne s’ennuie pas une seconde… mais s’interroge aussi sur la puissance des histoires, sur le pouvoir des mots… est-ce un hasard si le père de Meggie s’appelle justement, Mo ?
Un premier tome prometteur.

Cornelia Funke, Coeur d’encre, Gallimard jeunesse, 2010, 978-2-07-062208-5

L’écoute-aux-portes, de Claude Ponti

L'Ecoute-aux-portes par PontiComment Mine, en enfilant sa chemise de nuit, se retrouva ailleurs que dans sa chambre, comment elle s’aperçut que tout était déréglé, que le Père Noël avait peur de devenir méchant, et comment elle partit à la recherche de l’Ecoute-aux-portes, qui se cache derrière les portes des chambres d’enfant pour écouter les histoires que les parents racontent le soir.

C’est le voyage initiatique de la petite Mine aux pays des personnages de livres et des rêves. Plein de rencontres, de la poésie et du rêve, et que d’imagination. Un livre à lire le soir, pour, avec la petite Mine, apprécier la magie créatrice des histoires.

Claude Ponti, L’écoute-aux-portes, Ecole des loisirs, 2009, 9782211094689

Un petit livre oublié sur un banc, de Jim

Un petit livre oublié sur un banc, tome 1 par Terrasson

Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans son quotidien banal et ennuyeux, elle aussi entoure des lettres, qui forment des mots, presque un voeu et repose l’objet sur un banc dans l’attente d’une réponse… S’engage dès lors une correspondance «à livre ouvert» avec un mystérieux inconnu…

On s’attend à une histoire de rencontres, de littérature, de découvertes… et on tombe sur une histoire pour midinettes, aux recettes usées et aux ressorts cassés. La fin m’a laissée sceptique et … sur ma faim, car il va falloir lire le tome 2 pour connaître le fin mot de l’histoire. Ou pas ?

Jim, Mig, Un petit livre oublié sur un banc, Bamboo, 2014, 978-2-8189-2553-9