Quand mon frère reviendra, d’Isabelle Collombat

Quand mon frère reviendra. de Isabelle CollombatLia vient d’apprendre que son frère, qui avait fugué six mois auparavant, vient d’être retrouvé. La joie de le revoir fait place à une inquiétude diffuse : dans quel état Philippe va-t-il lui revenir ? Sa fugue a révélé un malaise profond à la maison. Avant qu’il disparaisse, tout semblait aller pour le mieux et les parents étaient plutôt permissifs, laissant à leurs enfants une grande liberté. Maintenant, Philippe n’est plus le même et son retour creuse la faille… Une faille qui existait déjà, avant…

Un roman juste et sensible, qui montre le désarroi d’une soeur confrontée à la fugue de son frère. Comment le retrouver, ce frère que Lia admirait tant, alors que de retour il lui semble presque étranger ? Le bonheur qui semblait cimenter leur famille, était-il illusoire, superficiel ?

Isabelle Collombat, Quand mon frère reviendra, Rouergue, collection DoAdo, 2009, 9782812600197

Son frère, de Philippe Besson

Thomas meurt. C’est ici, dans la maison de Saint-Clément, la maison de l’enfance, qu’il choisit d’attendre de mourir. Je suis auprès de lui. J’ignorais qu’on pouvait mourir en été. Je croyais que la mort survenait en hiver, qu’il lui fallait le froid, la grisaille, une sorte de désolation. Je découvre qu’elle peut tout aussi bien exercer sa besogne en plein soleil, en pleine lumière.Son frère. de Philippe Besson

Un style très juste et précis, et non pas un déballage complaisant de sentiments. Voilà ce qui fait la force de ce roman, construit comme une sorte de mémoire, rédigé après coup, pour retenir les souvenirs au fur et à mesure qu’ils viennent. C’est douloureux et c’est beau, bouleversant, pudique.

Philippe Besson, Son frère, Julliard, 2001, 9782260015864

Comment j’ai disparu, d’Adrienne Maria Vrettos

Adrienne-Maria Vrettos - Comment j'ai disparu.Donnie, 14 ans, et Karen, sa sœur de 16 ans, sont très proches. Ils se soutiennent particulièrement lors des disputes fréquentes de leurs parents. Alors forcément, Donnie tombe des nues quand il s’avère que Karen est anorexique, sévèrement atteinte. Il l’aide de tout l’amour dont il est capable, mais lui en veut aussi de monopoliser l’attention…

L’anorexie est ici racontée par le petit frère, Dean. Il subit en silence l’enfer des repas. On ne lui dit rien mais il perçoit tout et dans les moindres détails. Il cherche à se faire tout petit pour que l’on se polarise sur Karen, la soeur malade. Il pense tellement aux autres qu’il finit par ne plus savoir qui il est. Un livre dur et pourtant rempli d’espoir.

Adrienne Maria Vrettos, Comment j’ai disparu, Thierry Magnier, 2007, 9782844205223

Oh, boy !, de Marie-Aude Murail

Marie-Aude Murail - .Trois jeunes frères et soeurs Siméon, Morgane et Venise, dont l’aîné est un surdoué de 14 ans, ont perdu leurs parents. Ils ne veulent pas rester au foyer ni être séparés. Ils cherchent une famille d’accueil mais sans accepter l’aide de l’assistante sociale. Et deux personnes semblent très intéressées par leur adoption, deux personnes qui se détestent.

Beaucoup de sujets sont traités dans ce livre : l’abandon, l’homosexualité, les femmes battues, la mesquinerie des adultes pour obtenir la garde des enfants… Mais le ton n’est jamais lourd ou larmoyant, on rit beaucoup, et l’écriture est enlevée. Un classique.

Marie-Aude Murail, Oh boy!, L’école des loisirs, collection Médium, 2000, 9782211056427

Le cahier rouge, de Claire Mazard

Claire Mazard - Le cahier rouge.Ugo découvre le journal intime de son frère, David, décédé deux ans plus tôt dans un accident de voiture. A la lecture de ce cahier rouge, il découvre un frère qu’il ne connaissait pas, un inconnu.

« Le Cahier rouge » est un livre émouvant. Très bref, il repose sur une succession de petites scènes, souvent anodines, s’il n’y avait le poids du deuil et cette montée de colère qui croît jusqu’à la révélation finale.

Claire Mazard, Le cahier rouge, Syros, collection Les uns et les autres, 2000, 9782841468492